Surimposition des taxes foncières : lettre de relance

Notre Collectif avait incité en octobre dernier les contribuables en colère des Terres d’Aurignac à refuser le paiement de la surimposition des taxes foncières au premier appel. Vous avez sans doute dû recevoir ces jours-ci la lettre de relance du Centre des Impôts d’Aurignac. Nous vous invitons à attendre environ un mois la lettre de mise en demeure pour payer le surplus, sans la majoration de 10 %, afin de manifester votre mécontentement jusqu’au bout de ce qui nous est possible de faire légalement.
Lettre de relance Taxes foncières
Si toutefois vous décidez de payer la « retenue » maintenant après cette lettre de relance, voici un modèle de courrier de remise gracieuse de la majoration de 10%, qui devra accompagner votre paiement. Cet exemple de lettre est téléchargeable ici pour impression au format Word ou au format PDF.
 
Cette lettre exposera vos griefs contre les « responsables » de la Communauté de Communes et insistera sur la brutalité soudaine de l’augmentation des taxes foncières qui vous a obligé à différer son paiement. Elle sera aussi à envoyer en cas de paiement du surplus après la lettre de mise en demeure. Pour plus de renseignements, retrouvez l’article que nous avions consacré au paiement différé des taxes foncières :  http://www.contribuables-terresdaurignac.fr/methode-pour-ne-pas-payer-le-surplus-d-impot-de-la-taxe-fonciere/

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*